Module 5.Communication interculturelle : dimensions culturelles européennes et façons de communiquer

3.1.1. Le triangle de la culture

Geert Hofstede utilise le modèle du triangle pour analyser l’individu.

  • La base du triangle, c’est « la nature » : c’est ce qui est universel (commun à tous les êtres humains) et ce qui est congénital (de naissance). Ex. : naître – mourir et la période entre les deux ; ressentir des émotions, utiliser des symboles linguistiques, etc.
  • Au-dessus, il y a « la culture » : c’est ce qui nous est transmis par le groupe, ce qui modélise les gens dans un contexte particulier; la culture ça (se) fabrique. La culture opère une sorte de programmation, de conditionnement, de formatage mental des individus. Elle détermine la manière dont la nature va être utilisée. La culture définit la vision de la nature : ainsi, pour de nombreuses cultures, la mort n’est pas une fin en soi ; après la mort, il y a une autre vie (au paradis par exemple). Pour certaine culture, la naissance n’est pas un début mais la suite d’une vie précédente (réincarnation).  Nous savons qu’il existe 6 émotions universelles (pour tous les êtres humains) : la tristesse, la joie, la peur, le dégoût, la surprise et la colère. Toutefois, selon la culture dans laquelle on grandit l’expressivité de ces émotions varie. Quel Occidental ne se surprend pas des démonstrations de cris et de pleurs en public lors de funérailles palestiniennes. Dans la mesure où l’on connaît et reconnaît ces différences, on devient capable de les relativiser et de les respecter.
  • « La personne » - l’individu, le « je » -, se trouve tout en haut du triangle de la culture de Hofstede. La personne est fortement influencée par sa nature et sa culture ; son inné et son acquis. Mais il y a bien entendu une part d’autonomie et de liberté individuelle. Toutefois, l’individu ne pourra jamais effacer ni qui il est né, ni le système qui l’a construit, il en gardera des traces visibles dans la manière même dont il vivra la transition entre son premier et son dernier cri (programmation mentale).  


 


Activité 3 :

Nous regardons le monde à travers ce que l’on appelle des « lunettes culturelles »...Tente de prendre conscience de tes propres lunettes en répondant aux questions suivantes autour de certains éléments de ta « programmation mentale » transmise par la famille, l’enseignement, l’environnement social :

1. Que t’ont appris tes parents vis-à-vis de l’argent, du succès et du travail? Quelles ont été leurs grandes “leçons de vie” ?
2. Quelles sont les traditions familiales les plus importantes?
3. Qu’as-tu étudié? Quelle est ta formation? Ton parcours ?
4. Est-ce que tes enseignants t’invitaient à t’exprimer ou t’était-il demandé d’écouter et de te taire?
5. Ordonne ces valeurs selon l’importance que tu leur accordes en fonction de ton individualité. Ordonne-les à nouveau selon l’importance que leur accorde ton environnement social. Compare les deux... dans quelle mesure la coloration de tes lunettes culturelles dépend de toi ou/et de ton environnement social ?

  • Volonté de réussir
  • Respect des parents
  • Indépendance
  • Fidélité à la famille
  • Confiance en soi et assertivité
  • Obéissance
  • Liberté d’expression
  • Devoir et responsabilités

Tu peux transformer cet exercice en jeu de cartes : écris sur des cartes les valeurs qui y sont mentionnées. Puis demande à des camarades de tirer une carte au hasard et de commenter la carte tirée. Demande leur ensuite d’organiser les cartes selon leurs propres priorités. Répète cet exercice avec une dizaine de personnes et dresse une liste générale. Lorsque tu partiras en voyage prends ces cartes avec toi. Refais le jeu avec les gens du pays où tu te rendras. À la fin, confronte ta première liste à cette nouvelle liste et cherche à voir les différences entre ton pays d’origine et ton pays d’accueil. Envoie-nous un courriel où tu commenteras ce que tu auras découvert !

http://www.7d-culture.com/Content/cont053b.htm

http://www.itapintl.com/tools/culture-in-the-workplace-questionnaire-cw/itapcwquestionnaire.html

 

< previus | index | next >