Module III.Arsenaux méditerranéens et commerce entre XVIe et XVIIe siècles : le cas de Venise

1.4. L’Europe, la Méditerranée et la République de Venise

Si l’histoire de l’Europe peut aisément s’affirmer à travers la stabilisation de certains caractères identitaires, partagés et transmissibles, l’histoire de la Méditerranée se propose essentiellement comme l’étude des conditions ayant favorisé au fil des siècles l’aptitude à l’échange, l’aptitude à devenir le laboratoire d’expériences toujours nouvelles, qui fleurissent de part et d’autre de ses deux rives.
Nous pourrions dire que « la spécificité de la Méditerranée tient  […] précisément dans sa capacité à faire vivre ensemble dans un continuel échange les diversités » (S. Guarracino, Mediterraneo, 2007, p.VIII).
C’est toujours sur le fond de cette conception historiographique, reposant sur une vision d’ensemble comparatiste, que s’inscrit le choix de ce cours, orienté vers la focalisation sur une situation locale (la république de Venise), dans le cadre unitaire de la question méditerranéenne. Venise peut constituer un observatoire privilégié pour l’analyse des conflits, des moments et des modes de l’intégration.

< previus | index | next >